top of page

Les 8 meilleures excuses pour ne pas faire du Yoga 🧘‍♀️

Dernière mise à jour : 1 sept. 2023


 

Il y a presque autant de bonnes raisons de faire du yoga qu'il y a d’excuses pour ne pas faire du yoga.


Nous avons tous tendance (moi la première 😊) à se mettre des barrières ou avoir des croyances limitantes lorsque nous souhaitons tester de nouvelles choses. C’est un comportement humain très courant qui malheureusement, peut nous influencer dans nos choix et dans notre vision des choses, sans même s’en rendre compte.


Pratiquante depuis bientôt 8 ans et enseignante depuis plus d’un an, autant vous dire que des excuses, j’en ai entendu quelques-unes !


Peut-être allez-vous vous reconnaître… Si tel est le cas, je vous invite à lire cet article jusqu’au bout et partager avec moi votre excuse en commentaire !


Dans les lignes qui suivent…

Placées sous le signe de l’Humour, nous allons parcourir ensemble les meilleures excuses pour ne pas faire du Yoga et, au choix, rester bien au chaud chez vous à regarder des séries, aller boire un verre avec vos copines et à procrastiner votre souhait de rejoindre votre premier cours de Yoga… 😊


Bonne lecture,

 

1- Je ne suis pas assez souple


Pas besoin d’être souple pour faire du yoga ! C’est vraiment la crainte (ou l’excuse) numéro 1 chez les non-pratiquants.


« Moi, faire du yoga ? Non merci, je suis raide comme un piquet ! »

Ma réponse : Justement, vous devriez faire du Yoga !


Oui, nous sommes bien d’accord, la flexibilité ne vient pas toujours aussi facilement.


Mais devinez quoi ? Le yoga n'est pas uniquement réservé aux personnes souples, aux danseurs, aux circassiens ou encore aux contorsionnistes ! C'est pour chacun d'entre nous, à tous les niveaux de souplesse et ceux, quel que soit votre âge.


2- Je n'ai pas le temps


En 2ème position vient notre course contre le temps ! Il peut très facile de tomber dans une routine dans laquelle vous vous oubliez et où votre vie vous échappe. C’est si difficile dans nos vies à 200 à l’heure de prendre du temps pour soi : se poser et se recentrer, faire des choses qui nous plaisent et qui nous procurent du plaisir. Et pourtant, c’est tellement important !


Prendre un minimum de temps pour s’occuper de soi, c’est indispensable ! C’est la clé de votre épanouissement et de votre bien-être, tant physique que psychique. Sachez qu’en prenant soin de vous, vous prenez soin indirectement « des autres ».


Êtes-vous certain de ne pas trouver un moment dans votre semaine pour vous accorder 1 heure de votre temps, vous faire du bien, souffler et prendre soin de votre corps ? 😊



3- Je ne suis pas assez calme et concentré(e), je préfère faire des exercices plus intenses.

Après le temps, vient notre capacité : à ralentir ! Ralentir, se poser, se recentrer sur soi est l’une des choses les plus difficiles à faire. Et je sais de quoi je parle. Ancienne Responsable Marketing dans une société d’événementiel à Londres, les moments de répit­­­ et de calmes étaient très rares, voire inexistants.


À cette période, ralentir m’était impossible et cela provoquait en moi une sorte de bouillement interne. Je fuyais les cours de Yoga Doux, de méditation ou de respiration. Les minutes d’observation me paressaient une éternité. À bout de souffle, je rejoignais des cours plus dynamiques (Vinyasa ou de Ashtanga). Mais là encore, lorsqu’il fallait ressentir les bienfaits des postures dans le corps et rester 5 à 10 respirations dans chaque posture, mon esprit fuyait vers la liste de choses à faire, et je sortais du cours encore plus fatigué que je ne l’étais.


À force de courir après le temps, je ne ressentais rien…Absolument rien : cela m’a tout de même questionné sur ma capacité à stopper, à ralentir et à ressentir mon corps.


Avec un peu de persévérances et de bienveillance envers moi-même, mon changement de regards sur mon état mental et mon corps, m’a aidé à ralentir. Je me suis alors tournée vers des pratiques plus douces qui m’ont aidé à ralentir, à calmer mon esprit et à améliorer ma concentration. Il s'agit ici d’un apprentissage qui demande du temps, mais la pratique régulière de Yoga vous aidera à cultiver la tranquillité intérieure.


Au fil du temps, vous serez en mesure de savoir quelle pratique vous convient le mieux à l’instant T. Tout est question d’équilibre. À vous de trouver votre propre équilibre :-)


4- Je ne pense pas que le yoga puisse m'aider.


Fatigue, stress intense, angoisses, insomnies, mal-être général, nausées, migraines, perte de motivation, problèmes de concentration (la liste n’est pas exhaustive...) sont autant de symptômes qui peuvent indiquer que votre corps n’en peut plus ! Reconnaître les signaux envoyés par notre corps n’est pas toujours évident...


Si vous vous reconnaissez dans la lecture de cet article, alors il se peut que le yoga puisse vous venir en aide ou du moins, vous accompagner à gérer vos émotions. Le yoga a une multitude de bienfaits pour le corps et l'esprit, notamment la réduction du stress, l'amélioration de la posture, la gestion des émotions et plus encore.


Il vaut la peine d'essayer pour voir comment il peut enrichir votre vie !


5- Je suis trop vieille


Ce n’est pas parce que le corps change que nous devons stopper toutes activités…bien au contraire ! Garder une activité physique douce est primordial et peut-être très bénéfique pour le corps afin d’éviter la sédentarité, fléau de notre société actuelle !


Pratiquer à plus de 60, 70, 80 ans, c’est possible, car le yoga peut se pratiquer à tout âge ! Et notamment en optant pour une formule plus douce et adaptée à vos capacités physiques. Le Yoga sur Chaise est une bonne alternative ! Toutes les postures peuvent s’effectuer avec une ou sans chaise. Je vous en parle ici.


6- Le yoga coûte cher

La plupart des cours de yoga coûtent entre 10 et 17 euros la session, soit environ le prix d'un bon cocktail, d’un paquet de cigarettes ou encore une séance chez un psy. Toujours trop cher ? Le yoga est beaucoup plus abordable que certaines autres thérapies physiques ou psychologiques bien que je ne dénigre pas ces métiers bien au contraire.


Vous pouvez commencer par apprendre certaines pratiques gratuitement en ligne. La pratique régulière du yoga vous permettra de rester en meilleure santé et ainsi réduira vos frais médicaux. En effet, le yoga est beaucoup plus abordable que certaines autres thérapies physiques ou psychologiques bien que je ne dénigre pas ces métiers bien au contraire.



7-Je ne sais pas par où commencer


Plus besoin de vous rendre dans une bibliothèque pour vous documenter sur le Yoga, vous pouvez commencer à faire quelques recherches en ligne ! De nombreuses ressources sont disponibles, des vidéos guidées, des applications mobiles.


Vous pouvez également vous inscrire à un cours débutant dans un studio de yoga local ou directement auprès de professeurs indépendants pour avoir des conseils et des instructions d'un professionnel.


Il y a des tonnes de possibilité, à vous de trouver la bonne ! Si toutefois, vous essayez avec un prof, mais que vous restez sur votre faim, re-tentez l’expérience avec un autre professeur. Chaque professeur à sa manière d’enseigner et il se peut que certaines pratiques ne vous correspondent pas (ce n’est pas la faute du professeur qui est bon ou pas bon !!!). Ne restez pas sur un échec, soyez curieux.



8- Le yoga c’est trop spirituel pour moi


L’image que nous avons du Yoga dans notre société est parfois faussée par beaucoup d’entre nous. Et c’est bien dommage...


Que vous soyez spirituel ou non, mangeur de viande ou non, le yoga peut être adapté à vos besoins personnels. Il englobe différents aspects, et chacun peut y trouver des avantages et des motivations différentes en fonction de ses propres besoins et croyances. Vous pouvez choisir un style correspondant à votre niveau de confort et à vos préférences. Bien sûr, la spiritualité peut venir en pratiquant car le Yoga fait référence à de nombreux aspects philosophiques encore peu connus dans notre monde occidental.


Encore une fois, le Yoga nous aide à déconstruire nos croyances, à sortir de nos conditionnements et s’ouvrir vers les champs des possibles. Reste à chacun de choisir de s’y intéresser ou pas.


 

En somme, le yoga est un voyage, pas une destination et peut être bénéfique pour la santé physique et mentale, ainsi que pour la qualité de vie en général. Chaque pratique compte, chaque petit étirement, chaque souffle profond, chaque posture que vous explorez vous rapproche de votre propre version de la souplesse. Vous n'avez pas besoin de toucher vos orteils dès le premier jour, vous devez simplement être prêt à embrasser votre propre progression.


Chaque fois que vous vous asseyez sur le tapis, c'est une victoire personnelle. Chaque petit progrès est une célébration de vous-même.


Alors, laissez tomber les fausses excuses et commencez votre voyage de découverte intérieure. Votre corps vous guidera, et avec le temps et la persévérance, vous serez surpris de ce que vous pouvez accomplir. Le secret réside dans la constance et l'amour bienveillant envers vous-même.


En fin de compte, le yoga est une pratique flexible qui peut être adaptée à vos besoins, préférences et niveaux de confort. Plutôt que de se concentrer sur les excuses, essayez d'explorer le yoga avec une attitude ouverte et bienveillante.


Vous pourriez être agréablement surpris par les changements positifs que cela peut apporter à votre bien-être global. 🧘‍♀️


N'oubliez pas, le yoga est bien plus qu'une simple flexibilité physique. C'est une union de l'esprit, du corps et de l'âme. Alors, venez comme vous êtes, avec votre authenticité et votre ouverture d'esprit. Vous êtes exactement là où vous devez être dans votre parcours, et nous sommes là pour vous accompagner à chaque étape du chemin.


🌟 Embrassez la joie de l'exploration et de la croissance personnelle. Ensemble, nous nous épanouirons vers une meilleure version de nous-mêmes, une posture à la fois.


Retrouvez les articles les plus lus


Vous avez aimé cet article, likez, commentez et partagez-le au plus grand nombre.


32 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comentarios


bottom of page